Le réseau social d’entreprise Snap qui a réalisé l’une des plus remarquables introductions en bourse avec un prix d’arrivée à 24 dollars début mars, a vu sa valorisation chuter suite à la dégradation de sa recommandation par la banque Morgan Stanley.

Mais Snap est loin d’être la première société à voir sa valorisation baisser quelques temps après une IPO. Le cours de Facebook lui-même était inférieur à son prix d’émission seulement trois jours après son entrée à Wall Street. Pourtant, cinq ans plus tard, le cours de clôture de son action est environ 300 % plus élevé qu’initialement.

Infographie: Snap chute à Wall Street | Statista