Les entreprises européennes sont plus intéressées au déploiement d’infrastructures hyper-convergentes que leurs homologues américaines. Leur déploiement sera relativement lent mais massif.

C’est que révèle l’enquête 2015 State of Hyperconverged Infrastructure Market commanditée par Simplivity, société spécialisée dans les infrastructures hyperconvergées, et réalisé par ActualTechMedia. Point positif, les entreprises européennes seraient plus en avance dans cette problématique que les entreprises américaines et une proportion importante prévoient d’adopter de telles solutions d’ici trois ans. Cette étude montre que les solutions d’hyperconvergence peuvent être considérées apportant une nouvelle vague technologique qui pousse encore plus loin les bénéfices déjà connus avec la virtualisation.

En Europe, les sociétés sont de plus en plus nombreuses à planifier le déploiement d’une infrastructure hyper-convergée. D’ici la fin de l’année 2015 et le début de l’année 2016, on devrait même assister à une grande vague d’adoption en EMEA. L’étude menée par ActualTech Media dans le cadre de son rapport intitulé EMEA révèle un marché en pleine croissance et précise que la majorité des sociétés prévoient d’adopter une solution hyper-convergée au cours des 24 à 36 prochains mois.


Les accélérateurs pour évoluer vers une infrastructure hyperconvergée (selon l’enquête)

  1. Les coûts d’une infrastructure traditionnels sont trop élevés
    L’évolution vers une infrastructure hyperconvergée est censée réduire les coûts ;
  1. Améliorer l’efficacité opérationnelle
    Alors que les infrastructures traditionnelles sont de plus en plus en concurrence avec des solutions cloud, les DSI cherchent à réduire les coûts opérationnels ;
  1. La protection des données est identifiée comme le problème principal par les DSI
    Cela est dû par la complexité de l’infrastructure IT, l’évolutivité inhérente au data center et l’important volume des données à protéger ;
  1. Les organisations cherchent à renforcer l’utilisation de la virtualisation
    Les bénéfices opérationnels, financiers et business de la virtualisation ont été prouvés dans de très nombreuses organisations les poussant à renforcer l’utilisation de la virtualisation des serveurs et des postes de travail ainsi que d’autres domaines comme le stockage.

 

Quelles sont les priorités actuelles des DSI, indépendamment de toutes considérations de choix techniques ? Les trois premières auraient pu être citées dans des enquêtes, à savoir l’amélioration la sauvegarde avec des plans de PRA/PCA, l’amélioration opérationnelle et la consolidation de data centers qui restent des objectifs généraux. Viennent ensuite des problématiques liées aux technologies : VDI, virtualisation, SaaS, cloud privé…
1 hyperconvergence 3

Dans un tel contexte, quelles réponses apporte l’hyperconvergence ? L’étude indique qu’elle affecte directement le top 5 des priorités IT des personnes interrogées dans la zone EMEA, ces cinq priorités étant l’amélioration de la sauvegarde et de la récupération des données, l’amélioration de l’efficacité opérationnelle, la consolidation des data centers, la virtualisation de postes de travail (VDI) et le déploiement d’une infrastructure de « cloud privé ».

1 hyperconvergence 4

Le rapport donne aux DSI les conseils suivants :
– évaluer les avantages potentiels de l’infrastructure hyper-convergée pour des initiatives spécifiques, en particulier dans le cadre de leur cycle de mise à niveau des data centers.
– trouver un point d’entrée bien ciblé, un cas d’usage ou une infrastructure hyper-convergée ciblé(e) pour initier l’adoption plutôt qu’une approche de remplacement radicale pour moderniser les data centers .
– considérer les besoins de l’IT de façon globale plutôt que d’examiner individuellement les ressources et les services des data centers, d’autant que l’infrastructure hyper-convergée est en mesure de répondre à un certain nombre de priorités identifiées de l’IT.
– choisir une approche basée sur le coût total de possession pour évaluer les solutions d’infrastructure hyper-convergée car une telle infrastructure est plus rentable lorsque les gains de productivité et les améliorations opérationnelles sont pris en compte.


Qu’est-ce qu’un système hyperconvergé ?
L’infrastructure hyper-convergée est une infrastructure informatique virtuelle qui réunit en toute transparence des fonctions et des services de data center dans une solution qui accélère et simplifie le déploiement de machines virtuelles, réduit la complexité et les coûts et améliore l’efficacité opérationnelle.
Les principales caractéristiques :
– Une conception d’infrastructure orientée logicielle (Software Design) ;
– Des composants standard x86 et bon marché qui combinent les modules suivants : serveurs, stockage, réseau, hyperviseur d’autres services permettant par exemple la protection des données ou l’administration ;
– Un composant peut être facilement associé avec d’autres composants pour fournir une ressource unique, évolutive (scale out) en capacité et en performance ;
– Un haut niveau d’automatisation ;
– la capacité d’administrer des ressources efficacement grâce à un outil unique et centralisé ;
– Conception, déploiement et support par un seul fournisseur.


 

« Cette étude indique que les professionnels de l’IT commencent à réaliser qu’il est possible d’atténuer considérablement, voire de résoudre un certain nombre de problématiques de l’IT en mettant en place une infrastructure hyper-convergée, mais les fournisseurs ont des efforts à faire pour mettre en avant ces avantages », considère Scott Lowe, co-fondateur d’ActualTech Media.

« Pour l’heure, les constructeurs doivent plus d’efforts à promouvoir et expliquer leur approche de la protection des données, explique Erik Ableson, expert en virtualisation et stockage en commentant l’enquête. Cela d’autant plus que les solutions hyper-convergées sont parfaitement adaptées pour répondre aux priorités IT annoncées par les décideurs IT interrogées ».

 

1 hyperconvergence 2

1 hyperconvergence 1

Pour en savoir plus sur les systèmes hyperconvergés : http://www.hyperconverged.org/
En particulier
10 Things Hyperconvergence can do for you
The Top 7 Hyperconvergence Use Cases
How to Get Started with Hyperconverged Infrastructure
Et aussi
Free eBook: Hyperconverged Infrastructure for Dummies
New Webinar: Hyperconverged Infrastructure for Dummies

Méthodologie de l’enquête
ActualTech Media a enquêté auprès de plus de 500 professionnels de l’IT et donneurs d’ordre pour déterminer le degré de compréhension des personnes sur le sujet de l’hyper-convergence et évaluer l’adoption de ces solutions par le marché. Parmi les personnes interrogées, 22% travaillent dans des sociétés implantées dans la zone EMEA.
ActualTech Media a aussi cherché à comprendre dans quelles mesures les prévisions concordent avec la réalité des infrastructures hyper-convergées. L’étude couvre aussi bien les petites entreprises (100 à 500 employés), que les moyennes (500 à 5000 employés) et les grandes entreprises (plus de 5000 employés). Le rapport complet, disponible ici, inclut des informations détaillées concernant un sous-ensemble de personnes interrogées dont le siège social est basé dans la région EMEA.