Le fiasco du Samsung Galaxy Note 7 lié aux problèmes de batterie est-il oublié ? Presque, à en croire des résultats d’une enquête menée auprès de consommateurs américains par Creative Strategies et SurveyMonkey Audience. Si un peu plus d’un tiers de l’ensemble des répondants ne pourrait pas considérer acheter un Galaxy Note 8, commercialisé à partir du 15 septembre prochain, les adeptes de Samsung sont beaucoup moins critiques.

En effet, 18 % seulement des détenteurs d’un smartphone de la marque sud-coréenne n’envisageraient pas acheter le nouveau modèle de la gamme Note. Quant aux ex-détenteurs d’un Galaxy Note 7, ils semblent ne plus tenir rigueur de la batterie défectueuse à Samsung : 63 % considéreront acheter le Note 8. Preuve que les qualités de son prédécesseur ont convaincu ses utilisateurs ?
Infographie: Le fiasco du Galaxy Note 7, de l'histoire ancienne | Statista