Economie

Trimestriels Microsoft : un ciel azur(e) grâce au nuage

Le cloud semble profiter aux géants IT américains. Après IBM, c’est au tour de Microsoft d’annoncer des résultats trimestriels supérieurs aux prévisions grâce au nuage. Cependant, à la différence de Big Blue qui ne fait ainsi que limiter la casse, la firme de Redmond annonce quant à elle une vraie croissance, du moins en termes non-GAAP. Le chiffre d’affaires du quatrième trimestre (clos le 30 juin) progresse en effet de 2% à 22,64 milliards de dollars, alors que les analystes tablaient sur 22,14 milliards de dollars. En termes GAAP il recule en revanche de 7% à 20,61 milliards de dollars. Tout ceci débouche sur un bénéfice net GAAP de 3,12 milliards de dollars  ou 0,39 dollar par action, contre une perte de 3,20 milliards de dollars ou 0,40 dollar par action un an plus tôt. Rappelons que cette perte était due à une dépréciation d’actifs de 7,6 milliards de dollars liée à l’acquisition de Nokia.

“L’année dernière a été un moment charnière à la fois pour notre propre transformation et pour le partenariat que nous avons établi avec nos clients qui ont entamé leur propre transformation digitale”, explique dans un communiqué le CEO de Microsoft, Satya Nadella. “Le cloud de Microsoft bénéficie de l’intérêt des clients et nous sommes bien positionnés pour profiter de nouvelles opportunités dans l’année qui vient.”

Dans son document de présentation de ses résultats, Microsoft ne fournit pas beaucoup de chiffres précis concernant ses différentes activités mais communique en revanche des pourcentages. On apprend ainsi qu’Azure a vu son chiffre d’affaires grimper de 102% en un an, celui d’Office 365 de 54%. En croissance aussi : Windows OEM non-Pro (+27%), Windows OEM Pro (2%), Surface (+9%), Dynamics (+6%). Seule ombre au tableau : l’activité smartphone qui chute de 71%.

Sur l’ensemble de l’exercice, le chiffre d’affaires atteint 85,32 milliards de dollars, contre 93,58 milliards de dollars pour l’exercice précédent., soit une baisse de près de 9%. En revanche, le bénéfice net de passe  de 12,19 milliards de dollars à 16,80 milliards de dollars.

A lire également dans ChannelNews
Dell va poursuivre sa relation avec Nutanix malgré le mariage avec EMC

Recevez notre newsletter !

Êtes-vous plutot On Premise ou Cloud Native ? Quant à la sécurité, faites-vous confiance au Zero Trust ou au SASE ?
Face à ce flux incessant de nouvelles tendances, d'acronymes... la rédaction d'InformatiqueNews trie, analyse, et vous propose chaque semaine de retrouver une sélection rigoureuse d'informations et de témoignages essentiels pour une meilleure compréhension de votre environnement professionnel.

Bravo, vous êtes bien abonné à notre newsletter !