Avec 16,1 milliards de dollars, le leader incontesté de l’e-commerce Amazon se hisse en tête de ce palmarès. Alphabet arrive en deuxième position avec près de 14 milliards alors qu’Intel complète le podium avec 12,7 milliards.

L’innovation est au cœur de la croissance – pour rester compétitif, il faut donc investir dans la recherche et le développement. Voici une leçon que les géants de la tech ont bien apprise, révèle une étude FactSet relayée par le site recode. Sur les 500 entreprises cotées aux États-Unis regroupés dans le Standard & Poors 500, les entreprises de la tech dominent largement le classement des dépenses en R&D.
Infographie: La tech, championne des dépenses en R&D | Statista