Difficile de concurrencer le Royaume-Uni dans le domaine de la Fintech. Le rapport KPMG « The Pulse of Fintech » pour le troisième trimestre 2017 révèle en effet que sept des dix plus importantes levées de fonds ont été réalisées par des start-ups basées à Londres.
Toutefois, c’est une start-up allemande qui arrive en tête du top 10 des deals de la fintech en Europe : ConCardis a levé 806 M$ au trimestre dernier, près de quatre fois plus que Prodigy Finance, deuxième du classement.

Seule une française réussit à se hisser à la septième place ; Younited Credit, spécialisée dans le prêt à la consommation à destination de particuliers en Europe, a décroché un deal de 47,2 M$.
Infographie: Fintech : Londres imbattable | Statista