Un smartphone sur cinq vendu dans le monde est une contrefaçon, selon l’OCDE. Et les plus susceptibles d’avoir un faux smartphone entre les mains sont… les détenteurs de produits Samsung. En effet, la firme chinoise spécialisée dans la sécurité mobile AnTuTu a analysé plus de 17 millions de smartphones en 2017 et en a conclu que 36,23 % des contrefaçons recensées copient des modèles de Samsung.

Les produits Apple sont les deuxièmes plus concernés, suivis des smartphones des marques Xiaomi, Oppo et Huawei. Mais si les versions contrefaites semblent identiques aux originaux, elles sont loin d’en avoir les performances. Pire encore, elles peuvent présenter d’importantes failles de sécurité.

Infographie: Samsung, première victime de la contrefaçon | Statista