S’il est de plus en plus challengé par Huawei à l’échelle mondiale, Samsung reste le numéro un de l’industrie du smartphone et assoit même une domination écrasante en Europe. Le fabricant sud-coréen a croqué plus de 40 % des parts de marché sur le Vieux Continent au premier trimestre, avec des ventes en progression annuelle de 20 % selon les chiffres de Canalys rapportés par BFM Business. De leurs côtés, Huawei et Apple affichent un net recul et ont vu leurs ventes plonger respectivement de 16 % et 17 % par rapport à la même période en 2018. Le grand gagnant du dernier trimestre est finalement le chinois Xiaomi, avec des ventes qui ont bondi de près de 50 % en Europe et une part de marché qui approche désormais les 10 %.

Infographie: Smartphones : Apple et Huawei plongent en Europe | Statista