La fibre optique représentait environ le quart des connexions fixes à Internet haut-débit dans les pays de l’OCDE au premier semestre 2018, une part en progression de 7 points par rapport à 2015. Il existe toutefois des différences considérables de l’état du déploiement de cette technologie entre les pays, selon l’OCDE. La Corée du Sud arrive ainsi en tête avec 78,5 % de connexions haut-débit utilisant la fibre optique, juste devant le Japon (77,3 %). Les pays baltes et nordiques sont également bien représentés parmi les territoires où ce réseau est le plus développé. En revanche, des pays comme l’Allemagne et le Royaume-Uni sont sérieusement à la traîne en comparaison : la fibre optique n’y représentait respectivement que 2,6 % et 1,5 % des connexions haut-débit en 2018.

Même si la France a encore du travail à fournir pour rattraper son retard, on remarque tout de même que la part des connexions en fibre optique sur le réseau Internet haut-débit du territoire a progressé de 211 % entre 2015 et 2018, passant de 4,4 % à 13,7 % en l’espace de 3 ans. L’Hexagone se situe ainsi désormais au même niveau que le Canada (13 %) et les États-Unis (13,8 %).

Infographie: Fibre optique : la France accélère pour rattraper son retard | Statista