Economie

Tremblement de terre chez IBM

Selon plusieurs sources (ici, ici et ici), IBM s’apprêterait à supprimer 26 % de ses effectifs soit 112 000 salariés, un niveau largement
Page :Dernière page